ACROSS #31

Séjour de Beatrice Celli à la Kaunas Artists’ House – Lituanie, du 5 au 25 Juillet 2021
dans le cadre du programme « Kaunas – Capitale européenne de la culture 2022 »

ACROSS #31 – Juillet 2021

La résidence ACROSS, conçue pour accueillir des critiques d’art et commissaires d’exposition sur la Côte d’Azur, permet pour la première fois à une artiste liée au territoire maralpin de bénéficier d’une résidence de recherche à l’international.

Beatrice Celli (1992, L’Aquila, Italie) a étudié à l’Académie des Beaux-Arts d’Urbino (Italie), à Rome, et à la Villa Arson à Nice. En 2019, elle a participé à l’École Offshore, un programme d’arts post-universitaire à Shanghai. Son travail a été exposé entre autres à la galerie Kleine Humboldt de Berlin, à la Biennale de Venise, à l’Institut des arts visuels de Shanghai et à Sonnenstube de Lugano en Suisse. Elle aime travailler dans des contextes hétérogènes : en 2017, elle a créé le projet « CalceViva », activé dans des contextes de revitalisation d’espaces publics dégradés, et en 2021 elle a présenté le solo-show « Pandæmonium » dans les vitrines municipales de Castelli (IT) lors du confinement. Elle travaille entre Castelli (Teramo, IT) et Marseille (FR) et prépare une exposition personnelle qui se tiendra à la Villa Arson à Nice en Octobre 2021.

Présentation du travail de Beatrice Celli

Jouant avec la perspective de l’anthropologue, à travers un folklore inventé et des croyances entremêlées, Beatrice Celli crée une mythologie personnelle qui invite à imaginer de nouveaux mondes. Dans la culture mystique et populaire, notamment celle de sa région, les Abruzzes au Sud de l’Italie, elle cherche un esprit d’indépendance pour exorciser les tensions du temps présent. Ses sculptures, performances, textes et installations intègrent des matériaux modestes et bruts, des savoir-faire artisanaux traditionnels ou des histoires négligées. La puissance magique de ses symboles se concrétise par une grande variété de gestes, allant de la spontanéité et de l’impulsivité, au soin et au rituel.

Beatricecelli_tyfc2021
Oeuvres de Beatrice Celli : Tarantula, 2020, Photo Dario Cotti ; Chapelet collectif, 2017, Photo Silina Syan.

Recherche développée pendant la résidence en Lituanie

Lors de la résidence DeMo (5-25 Juillet 2021), Béatrice Celli mènera à Kaunas (LT) un projet de recherche sur le folklore lituanien, en particulier auprès du Musée du Diable. Creusant dans les replis d’un bien commun immatériel, elle mènera un projet collectif, emblématique de l’esprit des modernités, en pensant la résidence non seulement comme un espace et un temps d’échange, mais aussi comme une occasion de syncrétisme entre deux cultures minoritaires périphériques : son héritage des cultures populaires abruzzaises et celui qu’elle découvrira à Kaunas.

Les résidences croisées DeMo

Kaunas Artists’ House (KAH, Lituanie) et les résidences ACROSS menées par thankyouforcoming (Nice et alentours, France) s’associent pour développer les résidences croisées DeMo (pour Decoding Modernity). Ce programme, initié par KAH, vise à explorer les liens entre différentes modernités, à penser la modernité comme un éventail de concepts jalonnant des périodes et situations géographiques variées, à travers notamment les développements culturels, scientifiques, sociétaux et industriels.
Cette résidence permet également à l’artiste lauréat·e de découvrir la scène artistique contemporaine et l’histoire de Kaunas et de sa région, de développer son travail de recherche et de participer à son inscription dans un nouveau réseau professionnel international.

La résidence croisée DeMo s’inscrit dans le programme de « Kaunas – Capitale européenne de la culture 2022 ».
thankyouforcoming accueillera en retour un· e commissaire et/ou critique d’art lituanien·ne en 2022 dans le cadre de la 7ème saison des résidences ACROSS, qui sélectionné·e suite à un appel à candidature diffusé ultérieurement.
Partenaires : Kaunas Artists’ House, thankyouforcoming, Lithuanian Culture Institute, Ministère de la Culture, Région Sud, Ville de Nice, On-the-move.