ACROSS #30

Résidence critique et curatoriale à partir de Nice

Séjour de Trois‿a en Juillet 2021

ACROSS #30 – Juillet 2021

En résonance avec le renouvellement des luttes et des mobilisations qui agitent la sphère sociale depuis quelques années, Trois‿a (ateliers et lieu de diffusion à Toulouse) s’intéresse aux liens entre création et engagements sociaux et politiques.
En février 2020, Trois‿a a accueilli un premier workshop réunissant des artistes, des graphistes et des chercheur·euses pour mener des recherches collectives autour de sujets tels que : le gilet jaune comme signe du collectif, les vêtements de lutte, les objets et gestes de la protestation sociale… Ces recherches ont fait l’objet de restitutions publiques durant la semaine de travail.

C’est dans une dynamique analogue qu’est imaginé le projet avec thankyouforcoming à l’été 2021. Il s’agit de poursuivre les recherches qui portent sur des tactiques artistiques relevant d’une contre-visualité. Autrement dit il s’agit de montrer et produire des expériences artistiques produisant des récits alternatifs à ceux proposés par la sphère dominante.


Ce sont ainsi 9 personnes qui bénéficieront simultanément de la 30ème résidence ACROSS en Juillet 2021 :

Maxime Boidy est enseignant chercheur à l’Université Gustave Eiffel. Il est docteur en sociologie de l’Université de de Strasbourg avec une thèse portant sur les esthétiques de la foule politique dans la culture et les arts visuels.
Ariane Bosshard est graphiste.
Jérôme Dupeyrat est historien de l’art et enseignant à l’isdaT. Il est l’auteur d’une thèse consacrée aux livres d’artiste. Il mène avec l’artiste Laurent Sfar un projet intitulé La Bibliothèque grise, qui explore des phénomènes liés à la circulation, à la transmission et au partage des connaissances et des savoirs.
Antoine Hoffmann est artiste. Il est doctorant à l’université d’Amiens et mène des recherches sur Images et gestualités de l’action sociale.
Olivier Huz est graphiste et enseignant à l’isdaT.
Lise Lerichomme est artiste et enseignante-chercheuse à l’UPJV, Amiens. Son travail identifie une histoire populaire des représentations des corps collectifs perçus comme féminins. Elle s’intéresse aux contextes d’émergences de ces corporéïtés politiques dans le cinéma de série Z (WIP), les fumetti italiens autant que les archives de groupes féministes.
Julie Martin est historienne de l’art et chargée de cours à l’AMU. Elle a réalisé une thèse sur les pratiques documentaires artistiques à l’ère d’internet. Elle s’intéresse aux relations de pouvoir qui se nouent autour des représentations et à la façon dont les artistes explorent celles-ci.
Cynthia Montier est artiste, chercheuse et intervenante basée à Strasbourg. Elle s’intéresse aux formes d’appropriation symboliques et citoyennes telles qu’elles se manifestent dans l’espace public. Son travail réinvestit des méthodologies anthropologiques, populaires, ouvrières, spirituelles et militantes pour transcrire des expériences et des savoirs de groupe qui émergent de décalages et de contrastes entre les milieux.
Mathieu Tremblin est artiste-chercheur. Il s’intéresse aux pratiques urbaines créatives ou artistiques et aux rapports qu’elles entretiennent avec les modes de législation, de représentation et de symbolisation de la ville. Dans le cadre d’un doctorat à l’Université de Strasbourg, il développe une création-recherche sur la mise en récit des formes d’interventions urbaines en perspective de l’appropriation des espaces publics, de la ville à Internet.

Calendrier des événements

À l’occasion de cette résidence, sont organisées :

– LUNDI 19 JUILLET, 14h – 18h
Session collective d’arpentage de texte, technique de lecture collective provenant de l’éducation populaire qui consiste à se partager la lecture d’un ouvrage et à restituer et à discuter celle-ci.
Où ? La Trésorerie, 13 rue Trachel, 06 Nice (tram Gare Thiers).
Sur inscription auprès de thankyouforcoming (acrossresidency at gmail point com)
+ INFOS

– MERCREDI 21 JUILLET, 18h – 21h
Publication du numéro deux d’Anarcadémisme, un bulletin qui répertorie des gestes issus de créations individuelles ou collectives dans l’espace public, en solidarité avec les luttes.
Où ? Librairie Vigna, 3 rue Delille, 06 Nice (Tram Garibaldi).
+ INFOS

– JEUDI 22 JUILLET, 20h30 – 23h
Projection en plein air du film « Un seul héros, le peuple » et rencontre avec le réalisateur Mathieu Rigouste.
JAUGE LIMITÉE POUR ÉVITER LE PASS SANITAIRE, PENSEZ À VOUS INSCRIRE (par facebook, email, téléphone, sms, insta…) !
Où ? CASA DOC’, 5 rue du 24 mars, 06100 Nice (bus 5, arrêt Courbet).
+ INFOS

2021_ACROSS30_Fbk