Staying In: The Right to Be Let Alone
(Privacy in the work of James Baldwin and Eileen Gray)

Soirée de lectures et discussion en ANGLAIS proposée par Radoslav Ištok,
commissaire d’exposition et critique d’art, dans le cadre d’ACROSS #8.

Mercredi 18 janvier à 19h00
Librairie Vigna
3 rue Delille
06 Nice

Contactez-nous par email pour recevoir les textes en anglais dont nous débattrons pendant cette session !



En 2015, thankyouforcoming met en place de courts temps de résidences critiques et curatoriales à Nice.
Le programme ACROSS (scènes de province) est un projet collaboratif, participatif et expérimental, qui donne une visibilité originale à des scènes artistiques et interroge les usages de la mobilité.

STAYING IN: THE RIGHT TO BE LET ALONE
(Privacy in the work of James Baldwin and Eileen Gray)

Au lendemain des tragédies successives qui ont eu lieu en Europe et aux Etats-Unis cet été, l’objectif de ma résidence à Nice est d’explorer la possibilité de considérer la posture du retrait comme une stratégie politique de résistance pour les communautés minoritaires.

Je propose de développer une série de deux évènements  qui s’appuieront sur l’idée que l’espace public est devenu, à la suite de ces attaques, à la fois lieu de terreur et de violence structurelle,  affligeant ainsi une sorte de double peine aux minorités visées, en même temps qu’elles ont affecté le grand public. 


Le premier événement consistera en une séance de lecture dédiée à deux figures modernistes issues de groupes minoritaires ayant un lien fort à la Côte d’Azur : James Baldwin, auteur et activiste afro-américan et Eileen Gray, architecte et designer irlandaise. Tou_te_s deux ont développé à leur façon des espaces de résistance pour contrer les manifestations oppressives de l’hétéronormativité blanche. Cette session nous aidera à comprendre comment les travaux de Baldwin et Gray ont pu fonctionner comme des espaces de retraite et d’émancipation. 


Le second événement sera une invitation faite à l’artiste Natália Rebêlo (née en 1987, vit et travaille à Stockholm) à produire une nouvelle pièce pour le site internet de thankyouforcoming. Le travail réalisé constituera une réponse contemporaine aux questions soulevées par la relecture des travaux de Baldwin et Gray, notamment des potentialités politiques de l’évasion (escapism) et de la rêverie. Cette pièce prendra donc la forme d’une oeuvre publique accessible par tou_te_s, depuis internet, dans l’intimité de son lieu de vie ou de son casque d’écoute.

Radoslav Ištok, Novembre 2016.