CARE IN THE SUN

Rencontre et événements avec les 6 critiques d’art et commissaires d’exposition,
Chloé Curci, Juliette Desorgues, La Balnéaire (C. Angiolini & E. Castaldo),
Guilhem Monceaux et Estelle Nabeyrat
,
simultanément en résidence dans le cadre d’ACROSS #19.

Samedi 27 octobre 2018, de 17h00 à minuit
Le Narcissio
16 rue Parmentier, 06 Nice

https://www.google.fr/maps/place/3+Rue+Delille,+06000+Nice/@43.7011289,7.2748299,17z/data=!3m1!4b1!4m5!3m4!1s0x12cddabac419dc33:0x53c4156c418ad6bc!8m2!3d43.7011289!4d7.2770186""

En 2015, thankyouforcoming met en place de courts temps de résidences critiques et curatoriales à Nice.
Le programme ACROSS (scènes de province) est un projet collaboratif, participatif et expérimental, qui donne une visibilité originale à des scènes artistiques et interroge les usages de la mobilité.

CARE IN THE SUN

Rejoignez-nous et rencontrez les 6 critiques d’art et commissaires d’exposition en résidence, pour une soirée de projections de films d’artistes, conférences et débats (autour des initiatives artistiques nomades , sur l’enseignement en écoles d’art ou encore au sujet de la scène artistique au Portugal), lectures de portfolios, rencontres furtives, tirages de cartes et lectures d’avenir performatifs…

Entrée libre et gratuite.
Collation possible sur place.

17h00 • Ouverture de CARE IN THE SUN
Accueil par thankyouforcoming et rencontre avec les 6 résident.e.s ACROSS #19.

17h15 • PROJECT SANS SPACE • Chloé Angiolini et Élodie Castaldo
Une présentation synthétique des réflexions engagées au sein de la pratique curatoriale et de médiation de Chloé Angiolini et Élodie Castaldo (La Balnéaire).
Il s’agira plus précisément de réfléchir le nomadisme comme une modalité d’existence possible pour des structures artistiques. À partir d’une présentation d’initiatives “sans lieux fixes”, le binôme ouvrira une discussion sur les notions de résidence, d’appropriation d’un espace et de médiation.

18h00 • CIRCUIT COURT • Guilhem Monceaux, en compagnie d’Alexandre Ansel et Fiona Galati
En collaboration avec deux étudiant.e.s en art de la région convié.e.s par lui à suivre la résidence ACROSS à ses côtés, Guilhem Monceaux proposera une réflexion croisée sur la transition entre l’école d’art et les mondes de l’art, à partir d’une part du rapport des étudiant.e.s à leur enseignement (l’intérêt des échanges informels ; les stratégies entreprises par les artistes pour s’établir, seuls ou en collectif ; le recul critique sur leur formation ; les initiatives étudiantes sur le territoire ; l’usage de la pédagogie dans leur pratique artistique même), et d’autre part des dynamiques intra et extra-institutionnelles (quelle genèse pour les projets indépendants ; quels soutiens logistiques, humains, intellectuels ; comment évoluent ces structures dans le long terme ; la place des choix de politiques culturelles etc.).

>>> COLLATION POSSIBLE SUR PLACE <<<

19h00 à 21h00 • CABINET EXTRA LUCIDE • Chloé Curci invite Extra-Lucide
« C’est pour s’adonner à la taromancie que les plasticiens Emile Degorce-Dumas et Hélène Garcia ont décidé de faire équipe. Depuis déjà plusieurs années, ces deux « extra-lucides » accueillent, reçoivent et devinent leur spectateur au moyen d’un jeu de cartes dont eux seuls ont le secret. Maîtres de la métamorphose, ils changent d’apparence au rythme de leurs apparitions. Véritables complices, Hélène et Emile révèlent l’envers du décor en lisant dans l’avenir. C’est au Narcissio qu’ils ont cette fois-ci réaménagé leur cabinet, pour vous offrir des séances d’une intime étrangeté… » (Salomé Burstein)

21h00 • #PNEUMALISBOA • Estelle Nabeyrat
Estelle Nabeyrat présente son projet πνεῦμα à Lisbonne et son expérience de la scène artistique au Portugal à la lumière de la réalité économique et institutionnelle du pays tout en laissant entrevoir les résurgences du mythe sébastianiste.
Partant d’artistes femmes au parcours désormais établis comme Lourdes Castro, Ana Jotta ou encore Angelà Ferreirà, il sera question de dresser un portrait subjectif de la scène artistique installée au Portugal en passant par les étrangers qui l’animent (Belen Uriel, Elisa Pône, Emily Wardill, Jota Mombaça…), les artistes portugais installé.e.s à l’étranger (Leonor Antunes, Mariana Silva, Ricardo Valentim…) jusqu’à des artistes encore méconnu.e.s en France comme Mariana Caló et Francisco Queimadela, Pedro Henriques ou André Sousa.
La présentation sera suivie de la projection d’un film de Mariana Caló et Francisco Queimadela, « The Mesh and the Circle » (2014).

22h00 • HYPERSEA • Juliette Desorgues
Juliette Desorgues propose une série de projections de films d’artistes et pièces sonores en écho à l’exposition de groupe Hypersea dont elle a assuré le commissariat sur un yacht, durant artmonte-carlo Monaco en mai 2018. L’exposition se basait sur le texte de la philosophe Australienne Astrida Neimanis ‘Hydrofeminism: Or on Becoming a Body of Water’, qui prend l’eau comme point de départ à une réflexion féministe ouverte à des pensées écologiques, queer et post-coloniales.
Avec les films de Nils Alix-Tabeling, Rebecca Jagoe, Marian Tubbs, Jala Wahid et Young Girl Reading Group.

CRÉDITS PHOTO À SUIVRE : Mélina Ghorafi et Claire Migraine

Across19_TYFC2018_rectoweb

Across19_TYFC2018_verso_web