L’activisme curatorial
(Taking Places. Part. 1)

Conférence et échange publiques,
proposés par Sasha Pevak, chercheur et curator,
dans le cadre d’ACROSS #14.

Cet événement inaugure le projet itinérant Taking Places,
réalisé en collaboration avec l’artiste Hanna Zubkova ;
en liaison avec Moscou (janvier 2018, Blind Spot) et Paris.

Samedi 9 décembre 2017 à 15h00
Librairie Vigna
3 rue Delille, 06 Nice

https://www.google.fr/maps/place/3+Rue+Delille,+06000+Nice/@43.7011289,7.2748299,17z/data=!3m1!4b1!4m5!3m4!1s0x12cddabac419dc33:0x53c4156c418ad6bc!8m2!3d43.7011289!4d7.2770186""

En 2015, thankyouforcoming met en place de courts temps de résidences critiques et curatoriales à Nice.
Le programme ACROSS (scènes de province) est un projet collaboratif, participatif et expérimental, qui donne une visibilité originale à des scènes artistiques et interroge les usages de la mobilité.

L’ACTIVISME CURATORIAL (Taking Places. Part. 1)

À l’occasion de sa résidence, Sasha Pevak (France/Russie) présentera la notion d' »activisme curatorial ».

Cette catégorie, qui a été introduite dans le vocabulaire de l’art contemporain au début des années 2010 (la notion fut proposée simultanément par la curatrice Maura Reilly et par la chercheuse Kylie Message), a suscité depuis de nombreuses interprétations. En partant d’exemples d’actions de curator·rice·s activistes, la conférence propose de s’interroger sur les objectifs et les stratégies possibles de l’activisme curatorial aujourd’hui, tout en initiant une réflexion collective sur les perspectives de ces pratiques.

Quelles formes pourrait prendre l’activisme curatorial à l’intérieur et en dehors de l’institution ? Quels structures et dispositifs alternatifs pourraient être initiés par les curator·rice·s activistes ? Quels usages des espaces publics pourraient ils·elles proposer ? Quel statut accorder aux oeuvres et aux artistes dans ces contextes ? Est-il possible/nécessaire de curater une action contestataire ou une protestation sociale ou politique ?

TAKING PLACES, projet itinérant initié par Sasha Pevak et Hanna Zubkova, propose une succession d’événements qui viennent occuper trois espaces distincts, à Nice, à Moscou et à Paris. Développé à partir d’une recherche menée sur la notion d’ « activisme curatorial », le projet fera évoluer cet objet scientifique et ses interprétations au fur à mesure de transmissions d’informations et de déplacements physiques entre la France et la Russie. Le curator et l’artiste, en inter-changeant leurs rôles tout au long du projet, interrogent également les places qui leurs sont assignées dans le cadre d’une telle collaboration.

Entrée libre et gratuite, dans la limite des places disponibles.

2017_ACROSS14_TYFC_website