ACROSS #23

Résidence critique et curatoriale à partir de Nice

Séjour de Kalliopi Tsipni-Kolaza en mai-juin 2019

ACROSS #23 – Mai-Juin 2019

Kalliopi Tsipni-Kolaza (1988, Rhodes) travaille comme commissaire indépendante et chercheuse en art. Elle est basée à Athènes, en Grèce.

Elle suit un cursus en Langue et littérature anglaises à la National Kapodistrian Université d’Athènes et elle est diplômée d’une maîtrise en Culture visuelle de l’Université de Westminster à Londres. En 2014-2015, elle a fait partie de CuratorLab à la Konstfack University of Arts, Crafts and Design de Stockholm.

De 2012 et 2015, elle a occupé des postes curatoriaux dans diverses institutions publiques à Londres, notamment aux Serpentine Galleries, à The Architecture Foundation et à la Contemporary Art Society. En 2015, Kelly Tsipni-Kolaza a reçu le Forecast Platform Curatorial Award. En 2016-2017, elle a travaillé comme assistante curatoriale sur la documenta14 à Athènes et Kassel.

Ses intérêts portent sur un large éventail de sujets et pratiques, en particulier lorsqu’ils soulèvent des problématiques de société, et convergent autour de l’art basé sur le temps (« time-based art »), comme la performance, le son et le cinéma.
Parmi ses projets curatoriaux, citons : Orange Trees that Talk, une performance médiée par Cooking Sections, Botkyrka Konsthall, Stockholm (2015), Sonic Revolutions Vibrations from the Levant, Haus der Kulturen der Welt Berlin (2016), Litany for Amplified Voices, Bridges Festival, Thessalonique (2019).

En 2018, elle a cofondé miss dialectic avec Klea Charitou, Eleanna Papathanasiadi et Evita Tsokanta, un opérateur en art qui permet de soutenir la recherche artistique et curatoriale, en s’appuyant particulièrement sur l’éducation et la production d’œuvres inédites par le biais de collaborations interdisciplinaires.